MERE - FILLE: Etude astropsychologique

De Eric Berrut
Editeur : Les Editions de Janus
Parution : mars 2007

Quatrième de couverture :

Loin d’être endormis dans un reliquaire de musée, les mythes n’ont rien perdu de leur force agissante. Transcendant les siècles, se jouant des frontières, ils dévoilent la trame d’une histoire qui n’est autre que la nôtre.

D’un point de vue psychologique, le mythe nous donne d’abord à voir nombre de motifs qui sont au cœur des relations mère-fille. Combien de mères se reconnaîtront dans ce visage de Déméter, qui rêve d’un monde où sa fille lui emboîterait le pas en restant à jamais fidèle à son modèle ! Combien comprendront sa détresse, le jour où Coré lui sera ravie par Hadès ! De leur côté, combien de filles se reconnaîtront dans ce visage de Coré, qui oscille entre la fidélité à la mère et le désir de vivre sa propre vie ! En évoquant la mise à l’épreuve que constitue la différenciation entre la mère et la fille, le mythe ne se borne pas à en souligner les difficultés, mais il apporte la promesse d’une mutation : Coré, « la jeune fille », deviendra en effet Perséphone, reine et souveraine.
Dans une perspective plus large qui nous concerne tous, hommes et femmes, le récit d’Homère évoque un processus de transformation. En s’ouvrant à l’inconnu et en disant « oui », jusqu’au plus intime de son être, Coré advient à elle-même et elle dévoile le secret de son nom. Perséphone signifie en effet : « Celle qui accomplit la mutation ».
A notre monde qui est entré dans une phase de mutation, peut-être sans précédent, Perséphone témoigne d’un féminin de la profondeur qui s’ouvre et qui fait alliance avec le Masculin pour que le papillon sorte de sa chrysalide.

En articulant l’histoire de Déméter et de sa fille au symbolisme astrologique et à la psychologie des profondeurs, ce livre s’adresse à toute personne qui cherche de nouvelles
voies de réflexion sur la relation mère-fille.

Au bénéfice d’une formation d’enseignant et de musicien, Eric BERRUT s’est passionné pour l’astrologie qu’il enseigne aujourd’hui en Suisse et en France. En s’inscrivant dans une démarche d’inspiration jungienne, il s’intéresse à l’astrologie comme moyen privilégié d’éclairer les figures du mythe qui constituent la trame des destinées individuelles et collectives.

Remonter en haut de la page


Mireille Petit © - Tous droits réservés - 2009